8 février 2001

On s’est reveillés à 11H! Il est temps de se mettre à l’heure locale et pas seulement à l’heure des vacances! Special médecine: Khaled veut que je frotte doucement chaque jour mon eczéma avec une brosse à dents puis que j’y frotte de l’ail pendant une semaine et je ne devrais plus en avoir! Ce qui est sûr, c’est que les vampires ne vont pas me manger!!! On a choisi un bus tout confort avec la télé. En fait au bout d’une ½ heure de cris dans les oreilles, j’ai mal à la tête et Lionel aussi! Le film a l’air drôle mais c’est quand même pas la peine de mettre le son à donf! Le bus fonce sur la route qui suit la frontière entre Israël et Jordanie. Au programme: valéee du Jourdain très verte, mer morte, ensuite le désert.

9 février 2001

Nous sommes à la plage à Aqaba, celle des jordaniens. Comme c’est vendredi aujourd’hui, il y a plein de monde (vendredi=notre samedi). Les hommes se baignent, font bronzette, fument le narguilé. Les femmes restent emmaillotées dans leurs grandes robes, foulard sur la tête, sur le sable. Ca doit gratter. Quelques-unes se baignent quand même, toutes habillées et après, elles essaient de se sécher dans le sable (c’est quand même l’hiver). Qu’est-ce qu’être une femme ici ne doit pas être drôle…

En face de nous, l’Egypte et l’Israël qui donnent aussi sur cette anse de la mer rouge. L’Israël doit être à 1 ou 2 Km, l’Egypte à une vingtaine (?). La mer rouge et ses jolis poissons s’étendent sous nos yeux. Derrière nous les montagnes du désert, rouges et nues, tres belles avec le jeu des ombres. Il fait beau 22 degrès.

Tout à l’heure, on marchait le long de la plage et on a rencontré Mohammed, un loueur de “ glass boat ” (ou glass baot comme ils écrivent souvent). Il nous a invités à boire le thé (plus une orange) chez lui très gentiment. La, il nous a montré ses 2 livres ou il apprend l’anglais. Il a 35 ans mais je lui en aurais donné 45 facile, ça doit être le soleil. On a papoté devant la télé assis par terre sur les matelas.

10 février 2001

Deuxieme jour à Aqaba sous les cocotiers. Visite du caravanserail fortifié. Tres chouette. On a développé les photos (35FF pour une pellicule de 24, bonne qualité). Lionel a un debut de tourista qui le torture, Vite! du smecta! Jolie ballade sur le port de pêche et thé sur la plage pour le coucher du soleil. C’est excellent, un thé nature avec du sucre si on veut et des feuilles de menthe fraiche. Contrairement à Bali, île hindouiste, la Jordanie, pays musulmam est très propre (enfin en dehors des sacs en plastiques qui volent au gré du vent et de quelques décharges sauvages). Les hôtels où nous allons sont très simples mais propres, les sanitaires aussi. Par contre, y’a pas à dire, la religion musulmane est hyper bruyante: le muezzin qui chante, pour ne pas dire hurle, dans son micro à 5 heure du mat, c’est pas cool pour le repos. Ca casse mon petit train du sommeil. Mais si! Chaque nuit comporte entre 4 et 6 petits trains de 1H30 a 2H, les cycles, et là, boom reveil brutal hors cycle! Il faut dire qu’en plus on a choisi le Petra hotel, juste en face du minaret! Mais bon, la vue du 4eme étage est superbe: mer rouge, Israël, Egypte. On a même eu droit à un feu d’artifice en Israël hier soir!

-
-
-
-
Vue de la ville, Israël en face
Vue de la ville, Israël en face
La nuit
La nuit
-
-
Le port
Le port
Le thé sur la plage
Le thé sur la plage